Défi pour l’intégration des migrants

Après un temps de répit pour l’Europe d’accueillir de nouveaux réfugiés, le pays s’apprête à relever des devis très importants. De quoi s’agit-il ? Quels sont les défis de l’Europe dans le cadre de l’intégration des migrants ?

Pour la prise en charge des migrants, l’Europe est chargé de relever 5 défis majeurs.

Le premier défi a pour but d’accueillir les réfugiés. Les Européens se verront dans l’obligation d’agir diligemment pour répondre aux besoins vitaux voire fondamentaux des immigrés. En effet, ils devront veiller sur leur état de santé psychologique.

Deuxièmement, ces derniers devront surmonter au sein des états de membres de l’Union Européenne, les désaccords sur la question migratoire. A travers son message de Septembre, Angela Merkel fut accusée d’avoir déclenché les mouvements migratoires vers l’Europe. Suite aux querelles qui persistent au sein des Etats membres de l’UE, certains pays résistent à sa politique tandis qu’une infime partie a rejoint les nouvelles habitations.

En troisième point, le défi réside dans la mise en place des stratégies sécuritaires. La commission européenne est chargée de s’assurer la sécurité engendrée par les vagues migratoires. En effet, les migrants ne se déplacent pas toujours dans les normes. C’est pourquoi une demande de statut de réfugié est contrôlée par L’UE qui après validation de fiabilité, décide d’envoyer les migrants vers les pays d’accueil.

Le quatrième défi relève de la question de l'intégration des nouveaux arrivants dans les pays d’origine. Jusqu’ici, l’on constate encore que faire intégrer les vagues de migrant en provenance du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord reste encore une réelle difficulté.

Le 5e défi à relever se trouvera dans l’engagement de l’Europe à contrôler ses propres frontières. Il se pourrait que la migration ne semble pas vouloir s’arrêter. Certaines personnes s’engagent dans cette voix tortueuse pour échapper à la guerre endémique, la pauvreté et la misère en Afrique.

footer logo